L’école de Wylder a définitivement fermé ses portes fin juin.

9 élèves sur 11 se sont inscrits à West-Cappel. Catherine a souhaité être présente pour accueillir les élèves de Wylder mais également leurs parents. En ayant visiblement très gros sur le cœur, elle m’a assuré que sa place était d’être là et voulait prouver qu’elle ne les abandonnait pas.

Catherine considère que c’est le plus grand échec de son mandat de maire.

Courageuse Catherine.